Parc Naturel Régional du Morvan

Le Parc naturel régional du Morvan est né d’un constat : le Morvan est une zone rurale, au patrimoine naturel, culturel, paysage remarquable mais menacé par la désertification, l’intensification agricole ou forestière, et un développement urbain et touristique mal maîtrisé.

C’est en 1970 que fut créé le Parc Naturel Régional du Morvan, notamment à l’initiative de Paul Flandin, alors conseiller général de l’Yonne et de François Mitterrand, député de la Nièvre. Le Parc est un des plus anciens Parcs créés en France à l’instar du Parc du Vercors ou de la Camargue. Il constitue avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges et du Haut-Jura les trois parcs régionaux de Bourgogne-Franche-Comté.

Il réunit aujourd’hui 117 communes classées, réparties sur les départements de la Nièvre, de la Saône-et-Loire, de l’Yonne et de la Côte-d’Or, et 6 villes partenaires: Arnay-le-Duc, Autun, Corbigny, Châtillon-en-Bazois, Saint-Brancher et Empury (aussi nommées «Villes Portes»).

En quelques chiffres: le Parc à une superficie de 281 400 hectares et sa population compte plus de 71 885 habitants, villes portes comprises.

Depuis sa création, le Parc contribue à l’aménagement du territoire, et au développement économique, social et culturel dans le respect de sa charte.

L’association Human-Hist participe également à la promotion du PNR du Morvan notamment avec sa Marche expérimentale et ses interventions à Bibracte (71), Saulieu (21), au théâtre des Bardiaux à Arleuf (58) ou sur le site des fontaines salées à Saint-Père (89).

10 juin 2018