Weigela « ruby extra »

Le weigela « ruby extra »

Description

Le weigelia « ruby extra » est un arbuste à la riche floraison printanière.
Il dispose d’un port érigé et vigoureux formant une touffe compacte.

En fin de printemps, à partir de mai jusqu’à Juin, apparaissent de grandes fleurs rouge vif en boutons puis rouge cramoisi.
Elles s’épanouissent et se développent sur les rameaux de 1 an.
Les fleurs disposent de corolles tubulaires : l’ensemble des pétales forme un tube évasé.
On dit également que les corolles sont campanulées (ressemblant, dans sa forme à la fleur des campanules) et très régulières.

Son feuillage, quant à lui, est vert et ses feuilles sont caduques.
En automne le feuillage est intéressant également puisqu’il se teinte d’ocre et de pourpre.
Les feuilles du Weigelia sont ovales et pointues, de 5 à 8 cm de long. Ses feuilles sont opposées : elles poussent de chaque côté des branches. Elles ne sont pas subsessiles, c’est à dire qu’un pétiole les rattache à la branche (la transition en la tige et le limbe, partie basse de la feuille). Les feuilles sont très finement dentelées.

Cet arbuste peut atteindre 2,50 m de hauteur pour une largeur de 2,50 m également.

Histoire

Le genre Weigela (ou Weigelia) regroupe une dizaine d’espèces d’arbustes originaires d’Extrême-Orient. Elle a été trouvée et importée en Angleterre par le botaniste écossais Robert Fortune en 1845. Ce n’est que plus tard avec l’ouverture du japon au occidentaux que de nombreuses autres espèces de Weigela seront “découverte” par les européens, durant les années 50 et 60, bien qu’elles étaient déjà connus des autochtones.

Le Weigela florida est la première espèce du gêne Weigela à avoir été collecter pour les jardin occidentaux. Le genre, quant à lui, porte le nom du scientifique allemand Christian Ehrenfried Weigel.

4 janvier 2021