Troène doré

Le Troène doré

Description

Le troène doré, aussi appelé « troène de Californie », est un arbuste rustique et résistant à la pollution.
Cet arbuste peut attendre jusqu’à 3m de haut pour 2m de large.

Son feuillage est persistant, ses feuilles ne tombant qu’en cas de fortes gelées.
Celles-ci sont de couleur verte à jaune d’or, d’où son nom.

La floraison de cette plante se produit entre juin et août.
Celle-ci se présente sous forme de petites grappes de fleurs blanches, parfumées qui attirent les abeilles et papillons.
On dit que cet arbuste est mellifère.

Histoire

Le nom « troène » remonte à l’ancien français troine (XIIe s.), altéré (d’après chêne, frêne) d’un troile (cf. poitevin troulle, lorrain troille, wallon trôye), emprunté à l’ancien haut-francique trugil « bois dur ; auget », trugilboum, harttrugil « troène ; cornouiller », conservé en allemand régional Trögel, Trügel, au sens de « auget, coffret », et Hartriegel « cornouiller ».

Le nom générique, « Ligustrum », est le nom latin du troène. Ce terme dérive du verbe ligare « lier », car ses tiges flexibles servaient à faire des liens. Le genre aurait été nommée par Pline l’ancien, un écrivain et naturaliste romain du Ier siècle.

14 décembre 2020