Houblon grimpant

Le houblon grimpant

Description

Le houblon est une liane herbacée, vivace, à grosse racine charnue.
De cette racine partent de longues tiges herbacées à section quadrangulaire qui s’enroulent à vive allure autour de leur support.

Elle développe des tiges allongées (jusqu’à plus de 10 m) volubiles aux feuilles opposées, à 3 ou 5 lobes.

Il fleurit de juin à septembre. On peut le retrouver à l’état sauvage partout en Europe et en Asie.

image de l'Humulus lupulus

Reproduction

Le houblon est une plante dioïque.
Les plants femelles produisent des chatons qui, à floraison, deviennent des cônes ovoïdes couverts d’une résine odorante et pulvérulente, la lupuline.
Les fruits, contenant des graines, sont des akènes globuleux et gris.
Les plants mâles portent des fleurs en panicules larges.

image des feuilles de l'humulus lupulus

image du fruit de l'humulus lupulus

Histoire

Les romains pensaient que le houblon suçait la sève des arbres sur lesquels celui-ci grimpait, c’est pourquoi ils l’appelèrent « lupulus » qui veut dire littéralement petit loup.

Les inflorescences femelles, les cônes, sont utilisées pour aromatiser la bière depuis le XIIe siècle lorsque Hildegarde de Bingen (1099-1179) découvrit les vertus aseptisantes et conservatrices du houblon (ainsi que son amertume). Il permettait ainsi à la bière de se conserver mieux et plus longtemps.

4 janvier 2021