Humanités numériques

Les humanités numériques (ou digital humanities  « DH ») sont un domaine de recherche, d’enseignement et d’ingénierie au croisement de l’informatique et des arts, lettres, sciences humaines et sciences sociales.

Si elles ne sont pas une science à proprement parler, elles se caractérisent néanmoins par des méthodes et des pratiques liées à l’utilisation et au développement d’outils numériques en sciences humaines et sociales, en ligne et hors ligne, ainsi que par la volonté de prendre en compte les nouveaux contenus et médias numériques, au même titre que des objets d’étude plus traditionnels (les digital studies, ou « études numériques »). Mais leur définition ne se limite pas aux méthodes et pratiques que ces outils instaurent, car elle souligne aussi « la volonté de prendre en compte de nouveaux contenus numériques ».

Les humanités numériques s’enracinent souvent d’une façon explicite dans un mouvement en faveur de la diffusion, du partage et de la valorisation du savoir.

L’association Human-Hist à travers ses champs d’actions de médiation, d’éducation et de recherche s’investit pleinement dans le développement des humanités numériques et qu’elle considère  comme axe d’appropriation des processus de construction des connaissances tirant parti du numérique et donc un vecteur de développement de la littératie numérique, c’est à dire comme « l’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d’étendre ses connaissances et ses capacités »1.

1 La littératie à l’ère de l’information, publié le 14 juin 2000

Manifeste des humanités numériques

Manifeste des humanités numériques

9 juin 2018